Une exception au secret bancaire : la coopération entre autorités de contrôle

Le secret de l'autorité de contrôle française n'a pas été instauré dans le même but que celui des établissements bancaires. La période la plus récente connaît un développement croissant de l'ouverture à la coopération et à l'échange d'information entre autorités de pays étrangers.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°196

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)