Le secret bancaire

Parmi les nombreuses obligations à la charge du banquier, il en est une qui occupe une place toute particulière : le secret bancaire. En effet, l’activité bancaire implique la connaissance d’informations de nature confidentielle concernant principalement les clients. Or, c’est à la Loi bancaire du 24 janvier 1984 que l’on doit la consécration légale de ce principe qui a connu, depuis, plusieurs évolutions.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°HS-2014

30 ans de Loi bancaire


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)