Réglementation : intégrer Bâle II au coeur des programmes de mise en conformité

Si la mise en conformité à Bâle II est en soi un vaste chantier, elle doit aussi s'envisager dans un environnement réglementaire plus large englobant notamment la loi Sarbanes-Oxley aux États-Unis et les nouvelles normes comptables, dont l'objectif commun est d'accroître la transparence de la gestion du risque et des performances. L'intégration de ces différentes réglementations dépend de trois facteurs : l'efficacité de la gouvernance, une formalisation rigoureuse des processus et l'identification de données communes.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°662

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)