Recension : Fintech et droit

Quelle régulation pour les nouveaux entrants du secteur bancaire et financier ?

couv fintech

L'auteur

  • Roussille
    • Agrégé des facultés de droit
    • Professeur
      Université du Mans
    • IRJS Sorbonne Affaires-Finances

Pour en savoir plus

ouvrage

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°807

Résolution: sur qui repose l’effort ?

Les FinTechs sont une formidable source d’innovations économiques, mais elles font aussi naître, ce faisant, de nombreuses interrogations sur le terrain juridique. Leur place croissante dans des secteurs régulés, la nouveauté des techniques qu’elles mobilisent nourrissent à la fois inquiétudes et incertitudes. Thierry Bonneau et Thibault Verbiest ont mis en commun leur expertise respective, en droit bancaire et financier et en droit des nouvelles technologies, pour offrir un diagnostic sur les grandes questions nées du phénomène FinTech. Par leur regard croisé, ils en identifient les problématiques majeures. Au-delà de l’apparition de nouveaux risques, des sujets liés à leur réglementation et à la supervision des jeunes acteurs, ils mettent l’accent sur les difficultés d’articulation avec tous les pans de la nouvelle économie des données : le Big Data, la portabilité des données
et de l’Open Banking, sans oublier leur conciliation avec les contraintes de la réglementation sur la lutte anti-blanchiment (KYC). Le jour ainsi fait sur ces thématiques actuelles, Thierry Bonneau et Thibault Verbiest abordent les points d’attention spécifiques à chaque secteur, dans une démarche novatrice élégamment articulée autour du triptyque : services de paiement, services de financement et services d’investissement. Ceci les conduit à
offrir une analyse synthétique sur des techniques très en vogue, tels le crowdfunding, la blockchain ou encore le trading à haute fréquence (THF). Toutes les personnes confrontées à l’essor des nouvelles technologies dans le secteur financier trouveront un grand profit à explorer cet ouvrage. Il intéressera tant les juristes qui découvrent ou manient ces sujets, tout autant que les non juristes qui doivent en comprendre les grandes lignes

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)