PROCÉDURES D'ALERTE : Un cadre législatif, évolutif et convergent (Première partie*)

Si les États et les autorités de régulation bancaires se montrent actifs dans la mise en place de principes de transparence et de bonne gouvernance dans le secteur financier, ils pèchent, en revanche, par manque de concertation. Un casse-tête pour des établissements bancaires de dimension internationale.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°679

Revue Banque 679


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)