E-identité

La Poste et MyID.is lancent Identic en test dans l’Essonne

Identic

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°737

Liquidité : les grandes manoeuvres

Comment prouver son identité en ligne ? En attendant une hypothétique carte d’identité électronique ou l’aboutissement du label IdéNum (cf. Revue Banque n° 722), certains projets avancent. Ainsi la start-up, MyID.is certified et La Poste lancent en test dans l’Essonne Identic. Ce service se propose de distribuer à chaque citoyen de l’Essonne un ensemble nom d’utilisateur/mot de passe certifié sur présentation en face à face d’une pièce d’identité. En pratique, l’attribution de ces éléments se fait en trois étapes : l’internaute va sur le site https://identic.laposte.fr/ et s’inscrit en donnant ses noms et prénoms, adresse physique et numéro de carte bancaire. À ce moment-là, 6 euros sont prélevés sur son compte bancaire, avec un remboursement aléatoire allant de quelques centimes à un euro. L’internaute reçoit ensuite une lettre recommandée avec avis de réception et remise en main propre contenant un code d’activation. Il doit alors se reconnecter au site, entrer le code et le montant exact qui lui a été remboursé pour obtenir son identité numérique (en espérant qu’aucun malware spécialisé dans la capture d’écran ne soit installé sur son ordinateur, cf. dossier Techno, p.60). Ce prix de 6 euros maximum sera maintenu durant l’expérimentation et devrait rester en place lors de la généralisation du produit. À l’heure où nous écrivons ces lignes, seul Trèfle (http://www.trefle.com/), un site de petites annonces, utilise Identic, mais d’autres sites devraient se joindre au projet durant les six mois que durera l’expérimentation.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)