La personnalité du créateur d'entreprise facteur déterminant dans l'octroi d'un prêt

Les relations entre banquiers et créateurs d'entreprises ont souvent été admises comme conflictuelles : les banquiers regrettent les lacunes en gestion et l'amateurisme des créateurs d'entreprise, tandis que les entrepreneurs reprochent aux établissements financiers leur trop forte volonté de contrôle de l'entreprise et leurs exigences financières impossibles à satisfaire. Au travers d'une étude réalisée auprès de banquiers familiers des jeunes pousses, les auteurs cherchent à identifier les principaux critères retenus par les chargés d'affaires dans leur décision d'octroi d'un crédit aux entreprises en création. La personnalité du créateur d'entreprise apparaît comme un élément décisif de leur approche et de leur analyse.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°220

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)