Non à une régulation court-termiste !

À vouloir réduire les risques à tout prix, les superviseurs occultent de plus en plus la rentabilité. Résultat, pour l'auteur, la réforme Solvabilité 2 sera néfaste non seulement pour la productivité des assureurs vie, dont l'objectif est d'offrir le meilleur arbitrage risque/rentabilité, mais aussi pour les ménages.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°259

La supervision des assurances


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)