MARCHÉS : Titres nouvellement cotés : une bonne affaire à moyen terme ?

Les introductions en Bourse sont souvent largement sur-souscrites. Pourtant, trois à cinq ans après la mise sur le marché, les titres admis à la cote "sous-performent" les principaux indices du marché. Explications.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°687

Recrutement - Mode d'emploi


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)