Les "carrousels de TVA" ou le pillage organisé du budget de l'État

L'escroquerie à la TVA n'est pas une affaire à prendre à la légère. Selon l'International VAT Association, les pertes de TVA liées à ce type de fraudes sont estimées entre 60 et 100 milliards d'euros par an dans l'Union européenne. En France, en 2008, la fraude à la TVA de type "carrousel" se situe entre 7 et 10 milliards d'euros.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°268

Fraude et corruption


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie