INTERVIEW : La suite logicielle dédiée est la meilleure des solutions

Pour gérer ses obligations en matière de lutte anti-blanchiment, le Crédit Agricole de Belgique a acquis une suite logicielle plutôt que de réaliser un développement propriétaire. Les avantages sont, pour Koen de Vidts, un coût inférieur, une rapidité de mise en oeuvre, une capacité à évoluer et une standardisation des méthodes? pour ne citer que les principaux.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°683

Services à la personne - Un marché en cours d'éclosion


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque