INTERNATIONAL: Prix de transfert: défi fiscal et organisationnel pour l'industrie financière

L'enquête d'Ernst & Young montre que le risque fiscal lié aux prix de transfert en matière bancaire et financière n'est plus circonscrit aux seuls centres financiers reconnus, mais s'étend aujourd'hui aux places de moindre envergure. Il devient opportun d'intégrer et de gérer au sein d'une équipe centralisée la fonction de définition, de suivi et de contrôle, des politiques de prix de transfert.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°673

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)