"Il faut s'intéresser au rendement économique"

Malgré un ralentissement, le contexte économique reste porteur pour l'activité bancaire, et l'euro fiduciaire ne devrait pas entraîner de dérapage de prix. Par ailleurs, la réglementation européenne doit être complétée pour améliorer la surveillance des établissements.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°626

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)