La finance islamique - Rescapée du tsunami des subprimes ?

Les principes de la finance islamique (pas de spéculation, ni de taux d'intérêt?) devraient permettre à ce secteur de résister à une crise comme celle des subprimes. Mais les banques islamiques, exerçant dans un environnement financier conventionnel, ne peuvent échapper aux conséquences indirectes d'une crise mondiale.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°264

Cobranding, un concept win-win-win


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie