Fidélisation vs acquisition de clients

La plus grande partie du budget marketing est souvent plus tournée vers l'acquisition de clients que vers leur fidélisation.. Le manque d'attentions ou d'avantages non contractuels sont des motifs de désaffection des clients.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°676

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)