L'évolution de la prise en compte des créances douteuses et de leur provisionnement

Le traitement des créances douteuses doit être encore amélioré. De nombreuses réflexions sont en cours concernant la classification des créances, la manière de comptabiliser les produits sur créances douteuses ou l'élaboration de provisions statistiques.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°145

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)