droit des marchés financiers. Le rôle du juriste : gardien du temple ou facilitateur de business ?

Le rôle du juriste est double : il doit, à la fois, participer à la facilitation du business et au contrôle des opérations. De plus, son analyse ne se limite pas au risque de documentation juridique, mais s'étend au risque de contrepartie, de suitability, de réputation et au risque pénal. Quel mode d'organisation adopter pour permettre aux juristes d'émettre des avis en toute indépendance ?

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°704

Revue Banque 704


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)