DROIT DES MARCHÉS FINANCIERS : MIF : coûts de mise en oeuvre, était-ce nécessaire ?

La directive MIF est le nouveau chantier majeur de l'industrie financière. Mais rares sont les intermédiaires français qui ont pris la mesure des enjeux et mis en place les moyens nécessaires. À ce retard s'ajoute une question aujourd'hui sans réponse : les résultats escomptés de cette directive justifiaient-ils les investissements lourds à engager ?

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°685

Financement des PME - Panne à l'allumage


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)