Dictionnaire bancaire, économique et financier – Anglais-Français-Anglais

2e éd. – 2010

640 pages – 75 €

Revue Banque Édition

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°732

SEPA : enfin des dates pour forcer la mise en service ?

Il en est des publications de Jean-Michel Cicile comme des grands crus dont on attend régulièrement, avec impatience, le nouveau millésime. Cette fois encore, la dernière version de son Dictionnaire bancaire, économique et financier anglais-français-anglais a tout d’une excellente année : elle s’inscrit dans la droite ligne de ses précédents ouvrages, dont la qualité et le succès ne se sont jamais démentis au fil des différentes éditions.

De tout temps, le fait de pouvoir accéder à plusieurs langues a représenté un atout majeur dans les échanges. L’empereur Charles Quint disait d’ailleurs déjà il y a près de cinq siècles : « Un homme qui connaît deux langues en vaut deux ». À l’ère de la mondialisation, le terminologue, en tant que « passeur de mots », joue un rôle plus déterminant que jamais dans ce dom     aine : la dernière base lexicale que publie Jean-Michel Cicile répond, sur ce point, aux canons les plus exigeants de la communication et de la science économique et financière.

L’économie très claire du recueil, articulée autour des principales thématiques de la discipline, contribue à l’excellente lisibilité de l’ensemble, l’auteur ayant le souci constant du côté pratique pour l’utilisateur. Dans l’ouvrage qu’il nous livre, la rigueur de la présentation et des solutions proposées le dispute à la nouveauté. Revisitant, pour les affiner encore, les ressources terminologiques des précédents volumes, il étend en effet le champ de ses recherches à nombre de nouvelles rubriques (développement durable / écologie, escroquerie sur Internet…) à la pointe de l’actualité.

Cette nouvelle version, dans laquelle l’auteur donne la pleine mesure de son expertise, est le fruit de près de quatre décennies d’activités langagières professionnelles au service des institutions - françaises et européennes - les plus prestigieuses de la finance (BdF, Minefi, BCE, BRI) et de l’université (ISIT). Constituant un élément indispensable du viatique de tout acteur à l’international, elle saura conquérir un lectorat toujours plus nombreux : opérateurs du monde des affaires, enseignants, journalistes, étudiants…

Valeur sûre de la terminologie économique et financière, cette édition mérite d’être distinguée par le nombre maximum d’étoiles au palmarès des produits de référence. Elle figurera sans nul doute en bonne place sur la table de travail de tous les acteurs du domaine. Un remarquable outil aux label et millésime garantis. À pratiquer sans modération !

 

Michel Coussens

Ancien chef adjoint du Centre de traduction

du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie