DÉRIVÉS DE CRÉDIT : Faut-il s'alarmer de leur croissance spectaculaire ?

Seuls instruments liquides dans les premiers jours de la crise récente, les dérivés de crédit ont démontré leur efficacité. Comme tous les instruments de transfert de risque, ils n'ont toutefois pas éliminé le risque de défaut à l'origine de ce type de contrat. La poursuite du succès de cette innovation dépend des investissements des acteurs qui souhaitent participer au développement de ce marché.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°694

Bancassurance - Un match gagné d'avance ?


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)