CRISE FINANCIÈRE : Vers un nouveau régime d'évaluation des risques

L'excès de liquidité provoqué par les politiques des Banques centrales, à partir de 2001, est en large partie à l'origine des déséquilibres financiers qui expliquent de la crise financière actuelle. Une réduction ordonnée et graduelle de la liquidité paraît la réponse la plus appropriée, pour favoriser le retour à un fonctionnement plus sain et plus stable des marchés.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°695

Blanchiment & terrorisme - Vers une lutte plus efficace ?


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)