Crédit immobilier aux particuliers et non-respect des règles de forme et de délai

Le non-respect des règles de forme et du délai prévu par les articles L. 312-7 et L. 312-10 du Code de la consommation en matière de crédit immobilier, n'emporte pas l'abolition du consentement des parties à l'offre.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)