"La best-execution n'est pas simplement le problème du courtier"

Avec l'apparition de nouveaux acteurs, comme les MTF, la concurrence entre les systèmes de négociation va se durcir et ouvrir de nombreuses possibilités d'exécution des ordres pour le client final. La notion de best execution a alors une importance majeure.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°255

Directive MIF - Enjeux pour la place de Paris


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)