"La BEI se lance dans le capital-risque"

A la demande du Conseil d'Amsterdam, la BEI va étendre ses activités au capital-risque pour favoriser le financement des PME. Elle se pose comme un partenaire des banques plutôt que comme leur concurrente. Fortement emprunteuse en écus, la BEI cherche à assurer rapidement la liquidité du marché de l'euro.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°586

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)