ANGLETERRE la position de la BBA : "globalement satisfaite"

La BBA est globalement satisfaite de l'avancement des travaux sur la directive MIF. Néanmoins, certains sujets ? comme la best execution, la classification des clients ou la gestion des conflits d'intérêts ? restent en débat.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°682

La MIF - Une directive dans tous ces Etats


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque