27 sensibilités, une supervision a minima ?

Si la majorité des pays de l'Union européenne semble aujourd'hui d'accord sur la nécessité d'améliorer la supervision, en précisant notamment le fonctionnement des collèges de superviseurs et en renforçant le rôle des comités de niveaux trois, les propositions de solutions à plus long terme varient et s'opposent.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°702

Supervision bancaire européenne - 27 sensibilités à accorder


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)